L'opale de feu: pierre mexicaine emblématique

Intrigante et mystérieuse, la pierre d'opale fascine, d'une part à cause de la multitude de couleurs et d'éclats qu'elle peut avoir, mais aussi parce qu'elle reste une pierre difficile à cerner par les scientifiques et les gemmologues. C'est surement l'une des rares pierres fines qui soit encore à l'étude et l'objet de thèses pour en comprendre la composition chimique et granulaire, expliquer ses jeux de lumières ainsi que son mécanisme de formation. 

Alors que les connaissances scientifiques et moyens techniques permettent de produire des diamants, saphirs et émeraudes de synthèse en laboratoire, la reproduction industrielle d'opales de synthèse reste difficile et les copies sont faciles à différencier des opales naturelles.

L'opale de feu est remarquable parmi toutes les opales par sa couleur allant du jaune à l'orange foncé presque rouge. Le Mexique est le principal producteur d'opale de feu, que l'on trouve dans les régions volcaniques du pays. L'opale est une pierre emblématique du Mexique car elle fut utilisée déjà par les Aztèques avec le jade et la turquoise pour la confection d'artefacts symboliques et de bijoux.

Cette photo montre la riche variété de couleurs que peuvent prendre les opales du Mexique, parmi les opales de cette photo se retrouvent les trois types d'opales utilisées en bijouterie: des opales communes, des opales de feu et des opales nobles caractérisées par leurs jeux de lumières.

Composition et formation des opales: pierres d'eau

L'opale se différencie des autres gemmes en deux points majeurs: elle n'est pas un cristal et n'a pas de couleur précise. Il s'agit d'une silice amorphe ou mal cristallisée qui contient de l'eau. D'ailleurs la formule de sa composition chimique: SiO2, nH2O montre clairement que la teneur en eau des opales est très variable, celle-ci peut aller de 1 à 21 % pour les valeurs extrêmes et reste entre 4 et 10% en général.

La teneur en eau d'une opale peut être un facteur important de son aspect. Ainsi, une opale exposée à la chaleur pourra se sécher et perdre son aspect (phénomène appelé "blanchiment" ou "déstabilisation", il n'y a pas de règle connue, cela varie selon les pierres et les sites d'extraction), de même que les opales de Wello (Éthiopie) une fois mouillées deviennent transparentes et perdent leur aspect qu'elles récupèrent lorsqu'elles retrouvent leur taux d'hydratation optimum pour les jeux de lumière. Aussi, les opales hydrophanes sont connues pour être des opales opaques sans iridescence lorsqu'elles sont déshydratées, mais présentent des jeux de couleur après réhydratation dans un bain d'eau douce. Néanmoins, elles ne sont pas considérées comme des opales nobles.

Opale de feu mexicaine caractérisée par sa couleur et sa transparence. Celle-ci fait 22 carats et a été extraite d'une mine de la région de Magdalena. Contrairement aux gemmes cristallines se formant en amas, les opales se forment dans les anfractuosités de la roche, épousant ainsi la cavité de la roche. Cela explique les formes complexes prises par les opales libérées de leur gangue de roche.

Composition

La composition chimique de l'opale, ainsi que sa structure minéralogique influent sur le comportement de la lumière traversant la pierre. Il existe une infinité de combinaisons chimiques et structurelles, expliquant ainsi la vaste diversité d'apparence des opales. 

Si l'opale de feu sort du lot parmi toutes les opales communes en raison de sa transparence et de sa couleur, c'est l'opale noble qui est la plus prisée du monde de la joaillerie. Ses effets lumineux que l'on appelle "jeux de couleur" ou bien "iridescence" sont recherchés pour la confection de bijoux sans pareil. Cependant, une opale de feu peut être noble si en plus de sa couleur de feu on peut observer une iridescence. On parle alors d'opale de feu noble, très recherchée vous vous en doutez, qui est la pierre d'opale la plus fine que puisse produire le Mexique. Cela est possible car la couleur de la pierre et l'iridescence ont chacune une origine propre.

La couleur dans la masse d'une opale provient d'inclusions minérales colorées alors que le jeu de lumières est dû à la diffraction de la lumière provoquée par un réseau ordonné de sphères de silice constituant la pierre. La création de ce réseau ordonné dépend entièrement du mécanisme de formation de l'opale.

 

La photo précédente permet de bien voir les jeux de couleur de cette opale qui varient du jaune, orange au vert. Résultat de la diffraction de la lumière incidente sur le réseau ordonnée de sphères de silices, ces jeux de couleurs varient en position et en teinte selon l'orientation de la lumière. Cette pierre offre aussi des jeux de lumières bleues et rouge qui n'apparaissent pas sur cette photo.

Formation

De manière générale (car il y a des exceptions: opales autrichiennes et françaises) les opales se forment soit en milieu sédimentaire soit en milieu volcanique dont les plus typiques sont respectivement l'Australie et le Mexique. 

L'opale est un élément secondaire d'altération, ce qui veut dire qu'elle se forme à partir de la dissolution d'autres phases puis re-précipitation des éléments chimiques mobilisés. Une fois traduit, cela veut dire qu'une opale résulte d'une soupe séchée, soupe dans laquelle se sont mélangés les éléments chimiques du milieu environnant.

Le mécanisme de formation de l'opale répond à ces critères:

  • Présence de roche très siliceuse avec très faible quantité d'autres éléments
  • La présence de trous ou porosités
  • L'altération de la roche par l'eau
  • La présence d'une couche imperméable, maintenant l'eau en présence de la roche
  • L’assèchement progressif du mélange eau+silice

Il faut rajouter qu'une source de chaleur intervient également dans ce processus de formation. Deux mécanismes sont connus de la part des gemmologues: le premier est un refroidissement à partir de 170°C, source chaude de type volcanique ou hydrothermale comme c'est le cas au Mexique ou bien un refroidissement à partir de 45°C, source chaude dûs à des mouvements tectoniques, comme ce fut le cas en Australie lors de la formation des opales australiennes.

Exploitation minière des opales au Mexique

L'extraction des opales de feu ou nobles ne se différencie pas de celle des opales communes. C'est en effet lorsque l'on libère l'opale de sa gangue de roche que l'on découvre le type d'opale auquel on a affaire. Son extraction est manuelle utilisant rarement des machines outils qui risqueraient d'abîmer les opale et consiste (du moins au Mexique) à fragmenter la roche par dynamitage pour ensuite concasser manuellement les morceaux afin de rechercher les éclats lumineux qui trahiront la présence d'opales dans la roche. 

Vue d'une mine mexicaine d'opales près de la commune de Magdalena dans l'état du Jalisco 

Si l'exploitation de l'opale au Mexique remonte aux Aztèques, les sites d'extraction tombèrent dans l'oubli lors de la conquête Espagnol. Il aura fallu attendre le XIX° siècle pour que la découverte fortuite d'opales relance son exploitation. Actuellement, les opales se retrouvent dans les états Mexicains de Querérato, Guanajuato, Chihuahua, San Luis Potosi, Hidalgo, Jalisco, Nayarit, Guerrero, Michoacán, Oaxaca, Durango, México, Tlaxcala, Coahuila, Puebla, Zacatecas, soit 16 des 32 entités fédérales du pays. Ce qui explique pourquoi le Mexique est le second producteur mondial d'opale après l'Australie.

La carte ci-dessous montre la répartition des états mexicains producteurs d'opales. Tous ne produisent pas des opales de feu ou des opales nobles. Les états de Querétaro et du Jalisco apparaissent en orange.

Tous ces états ne produisent pas les mêmes quantités et qualités d'opales. L'état de Querétaro reste le berceau de l'opale mexicaine où elle fut exploitée dès 1840, produisant la plupart des opales de feu du pays, alors que l'état du Jalisco produit la plus grande partie des opales nobles du Mexique.

Opale noble dans sa gangue sur le comptoir d'un atelier lapidaire à Magdalena. L'angle de la photo et le flash ne permettent de voir qu'une partie des reflets de la pierre, essentiellement bleus, alors que la pierre renvoie des reflets verts et rouge. 

La même pierre en cours de lapidation. On peut distinguer quelques jeux de lumière verts sur la partie supérieure de la pierre. La phase de lapidation affecte le jeu de couleur de la pierre, cela est dû (je pense) à l'utilisation d'eau pour le polissage afin de ne pas échauffer la pierre qui étant fragile pourrait se fendre. L'opale reprend sa couleur et ses jeux de lumière par la suite. La couleur de la roche renfermant les opales volcaniques mexicaines est caractéristique des veines de roche renfermant les opales dans la région de Magdalena.

Les opales dans l'histoire du Mexique

Les études archéologiques ont permis de montrer que les Aztèques connaissaient les opales et les utilisaient pour la confection de bijoux et d'ustensiles de cérémonie. Les opales qu'ils utilisaient provenaient de mines situées dans l'état de Querétaro et ils nommaient l'opale Vitzitziltecpal, ce qui signifie "pierre de colibri" en référence aux nombreuses couleurs que peut prendre le plumage du colibri.

La plus célèbre et surement la plus belle des opales mexicaines est celle qui est exposée au Gainger Field Museum à Chicago. Cette opale de feu de 35 carats orne une broche représentant le Dieu du soleil Aztèque. Il s'agit d'une pièce exceptionnelle à plus d'un titre, d'une part c'est un bijou d'exception et surtout un vestige archéologique Aztèque datant de 500 ans.

 

Pour aller plus loin dans la connaissance des opales

La France dispose d'une équipe d'experts sur le thème de la pierre d'opale, équipe travaillant à la faculté de Nantes et coordonnée par le Dr Emmanuel Fritsch. Vous pouvez consulter la listes de publications de Thèses ou de Master 2 ici. Bien que ses études ne soient pas disponibles en ligne, vous pouvez vous les procurez en contactant l'université.

 

Source:

Thèse de doctorat 2006 Dr Eloise Gaillou

Localisation des sites d'opales mexicaines Dr Mikhail Ostrooumov

18 décembre, 2014 par TRANCHANT NICOLAS
Ancien article / Nouvel article

Laisser un commentaire

Remarque: les commentaires sous sujets à validation avant d'être publiés.

Si vous appréciez notre travail et nos reportages, gardez
le contact avec nous via nos réseaux sociaux:

Restez informés de notre actualité: créations, nouveautés grâce à notre newsletter

Livre complet sur les bijoux en argent:

Découvrez le travail de l'argent, apprenez a différencier l'argent du toc

Faites de meilleurs achats en ligne ou en boutique !




 

couverture du guide des bijoux en argent

Livre complet sur l'or de vos bijoux:


Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur l'or de vos bijoux:
qualité de l'or, or 18 k ou 14k, les différents alliages et couleurs, l'entretient de l'or ...
Faites de meilleurs achats en ligne ou en boutique !



couverture du guide sur les bijoux en or
{{ settings.pop_on_text_blog3 }}
guide sur les bijoux en argent