Personnaliser un bijou est à coup sûr un moyen de faire un cadeau original et qui surprendra ses proches.

Dans le cas de ce pendentif, il a été créé à partir d'un croquis de la lettre A stylisée par notre commanditaire dans le but de l'offrir.

Réalisé en or blanc 14 carats, il est orné d'un petit saphir qui vient rehausser le design général du pendentif initiale.

Autre caractéristique du bijou, le passant de la chaîne qui est masqué derrière la patte du A et le papillon d'une grande finesse posé sur l'une des branches de la lettre.

pendentif initiale en or blanc

Vue du pendentif en or blanc monté sur une chaîne en or blanc à mailles vénitiennes. On remarquera le petit saphir serti sur la lettre. Pour en savoir plus sur notre service de joaillerie en ligne, consultez cette page.

→ Voir notre collection de pendentifs en or 18k

Or et finesse pour ce bijou féminin

Pour mener à bien ce projet, nous avons dû modifier le croquis initial de la lettre A (que vous pouvez voir à gauche) afin d'épaissir le trait. En effet, vu la taille du pendentif (32 mm de hauteur) il n'était pas possible de conserver une structure filaire qui aurait rendu le pendentif trop fragile lors de son port autour du cou. De même, la taille et l'emplacement des pierres prévues au-dessus et en-dessous de la lettre n'étaient pas réalisables. 

D'une manière générale, je préfère éviter de travailler les pierres inférieures à 1,5 mm de diamètre car montées seules elles n'offrent que peu de rendu sur un bijou tel que celui-ci qui sera porté autour du cou. Le choix final (du client) s'est donc porté sur un petit saphir de 2 mm monté serti à l'extrémité droit du pendentif.

On remarquera l'évolution de design entre ces deux croquis, le trait s'est épaissi, mais la finesse de la lettre et du papillon reste.

Une fois le design figé, une modélisation informatique nous a permis de placer le passant pour la chaîne en or blanc afin de le cacher au maximum. Cette modélisation a ensuite été utilisée pour fabriquer un modèle en cire par impression 3D, réplique exacte du dessin initial tracé à la main par notre client.

On procède ensuite à la création d'un moule par le process de la cire perdue, puis l'or 14 carats est coulé dans ce dernier.

S'ensuivent les classiques opérations de nettoyage, sertissage du saphir et traitement au rhodium du bijou afin de lui donner sa couleur finale caractéristique de l'or blanc.

On peut alors apprécier le résultat final.

Pour aller plus loin:

 

03 avril 2015 — TRANCHANT NICOLAS

Laisser un commentaire

Prenez en compte que votre message doit être approuvé avant publication