Le sertissage des bijoux en joaillerie

Historiquement, les pierres précieuses sont fixées sur les bijoux par sertissage. Cette technique révolutionna l'orfèvrerie jusqu'alors cantonnée au travail des métaux précieux pour créer la joaillerie : l'art de mettre en valeur les joyaux sur des montures en métal précieux en or ou argent. 
Le joaillier a donc deux casquettes, celle d'orfèvre pour mettre en forme le métal et celle de sertisseur, pour fixer mécaniquement le ou les joyaux sur le bijou ou la bague. Parfois, le joaillier est aussi lapidaire, mais c'est souvent un métier en propre que de tailler les pierres.
bijoux sertis d'egypte
16 avril 2013 — TRANCHANT NICOLAS

Des bijoux en argent vieilli

 En vieillissant, l'argent des bijoux ou bien de l'argenterie a tendance à se noircir et parfois à prendre une teinte caractéristique des bijoux anciens tout en gardant l'éclat de l'argent.

 La plupart du temps, on cherche à éviter le ternissement de l'argent en le protégeant du contact de l'air contenant les sulfures d'hydrogéne responsables de son noircissement. Cependant, cela n'est possible que lorsque l'on range ses bijoux, il faut donc la plupart du temps les nettoyer, c'est ce que la majorité des gens cherchent à faire afin de conserver l'éclat d'argent naturel de leurs bijoux. 

18 février 2013 — TRANCHANT NICOLAS
Les bijoux tête de mort

Les bijoux tête de mort

Les bijoux à tête de mort ont le vent en poupe.

Ce symbole morbide de la mort est lentement passé au XIX° siècle du tabou à la mode vestimentaire, se retrouvant tatoué sur la peau et est maintenant décliné sous bien des formes en bijoux.

bague tête de mort en argent

La symbolique de la tête de mort se retrouve dès l'antiquité chez bien des civilisations anciennes, que ce soit chez les Celtes, les Mayas ou bien aux Indes...

12 janvier 2013 — TRANCHANT NICOLAS